Le vibranium

La matière qui composera les capsules de l’Hyperloop a hérité du nom de Vibranium, en référence au célèbre bouclier du Captain America, de l’univers Marvel.

Seul l’Hyperloop sera équipé de cette nouvelle technologie qui a été développée par HTT (Hyperloop Transportation Technologies qui est l’une des trois grandes firmes à avoir repris le projet d’Elon Musk) et la société slovaque  C2I qui est spécialisée dans les alliages en fibres de carbone jusqu’ici à destination de l’industrie automobile et aéronautique.


La société Hyperloop Transportation Technologies (HTT) annonce, le 24 mai 2016, que les capsules du train supersonique seraient recouvertes d’un nouvel alliage ultra-résistant : du vibranium. (Crédits HTT)

Le vibranium est composé de multiples couches de carbone et dans le cas de la capsule, on en compte 82. Il est assez courant que les fibres de carbone soient particulièrement résistances; celles qui seront utilisées pour les capsules Hyperloop auront la particularité d’intégrer des capteurs qui pourront envoyer des informations sur l’état de la structure, sa température et son intégrité1.
Le nouveau matériau sera huit fois plus résistant que l’aluminium et dix fois plus que l’acier.

Vue externe d’une capsule recouverte de vibranium (Crédits HTT)

Les fibres de carbones peuvent être produites à partir de :

  1. précurseurs chimiques
  2. par distillation de charbon ou de pétrole
  3. par traitement de pulpes de bois
  4. par fibres de plante
AvantagesInconvénients
Très rigide
Résiste à la traction et à la compression
(plus solide que l’acier)
Coût de fabrication très cher
(à peu près 15 euros au kilo)

Très léger (70% plus que l’acier)
Procédés de fabrication très énergivores
(les fours montent jusqu’à 2000°C)


Procédés industriels très longs
(4 minutes le cycle)
Économique : 1g d’émission de CO2
économisé par 100g de fibres de carbone utilisés
Sécurité maximale : des passagers au maximum en cas de crash grâce à la résistance de cet alliage

Concernant les inconvénients, des solutions sont prévues : Les prix de vente sont en train de baisser, ainsi, le prix du kilo devrait tomber à 8 euros. D’autres procédés de fabrication sont en cours d’élaboration afin de réduire les consommations en énergie comme cibler précisément la partie qui doit être chauffée. Le temps de fabrication d’un cycle devrait passer de 4 minutes à moins d’une minute grâce à des machines plus performantes.

Le Vibranium sera un matériau très écologique puisqu’il ne diffuse que peu ou pas de gaz à effet de serre. Ses caractéristiques sont stupéfiantes. La sécurité des passagers est très élevée. Les quelques défauts vont presque devenir des avantages d’ici quelque temps.
Un test à 800 km/h en 2016 a été réussi avec succès et les résultats du Vibranium étaient au-dessus des attentes.


  1. « Hyperloop Startup Selects Vibranium for Pods Because It’s Good Enough for Captain America ». Consulté le 19 février 2019. https://www.theverge.com/2016/5/24/11750666/hyperloop-transportation-vibranium-carbon-fiber-marvel-comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.